Veilleurs de Sombre Comté
Bonjour/Bonsoir visiteur(euse), bienvenu sur le forum des Veilleurs !Bon forumage Very Happy

Rowan Avasarala, d'enfant souriant à porte de geôle.

Aller en bas

Rowan Avasarala, d'enfant souriant à porte de geôle.

Message par Rowan Avasarala le Lun 2 Juil - 9:54

Précision:
Récit inutilisable en RP, cependant si votre personnage a vécu à Menethil de l'an 23 à l'an 34, contactez moi si vous voulez obtenir quelques bribes d'infos RP.


PARTIE I


Menethil, son port, ses faubourgs, son grand marché, ses tavernes plus ou moins respectueuses et ses rues à la propreté douteuse.
Rowan est né dans ces fameux faubourgs et y a vécu les six premières années de sa vie aux côtés de ses parents.
Son père Kamal était un marin engagé sur un navire marchand, et sa mère Clarisse une couturière au service d’un artisan de la ville faisant son négoce parmi tant d’autres.
La vie de Rowan aurait pu être celle insouciante d’un gamin ordinaire, si son père n’avait pas quelques problèmes de jeu, s’adonnant à des parties de dés ou de cartes illégales, durant lesquelles il a fini par accumuler des dettes auprès d’un des gangs de la région qui gérait les parties.

La dette se faisant de plus en plus conséquente au fil des semaines, le patron du « Gang du Rasoir », Arthur R. Mickaelson, finit par perdre patience et menaça la famille Avasarala d’un sombre destin s’il ne récupérait pas son dû.
Kamal n’ayant évidemment pas de quoi honorer ses dettes, trouva un moyen de sauver sa peau. Il promit de quitter la ville et la région avec sa famille et de ne jamais y revenir, mais cela n’était pas suffisant pour Arthur, qui imposa de récupérer le fils de Kamal : Rowan. Son père n’y vit sur le moment pas d’inconvénient, après tout un enfant ca se remplace, et ca lui donnera l'occasion de fourrer cette chère Clarisse quelques fois de plus. Il abandonna alors son fils de six ans aux mains des brigands avant de quitter la ville pour la dernière fois avec sa femme et quelques affaires, n'offrant même pas un adieu ou un mot de réconfort à son enfant.

Rowan se retrouve alors sous la tutelle d’Arthur et de ses hommes de main, totalement apeuré et déboussolé il se fait emmener dans leur repaire, une taverne des faubourgs de la cité dans laquelle il créchera maintenant.
Arthur avait plusieurs raisons pour effectuer un tel « enlèvement », la première étant de s’assurer que les parents ne reviendraient pas sous peine de voir leur fils mourir, la deuxième étant que des garçons loyaux et obéissants se faisaient monnaie rare, la troisième étant qu’il pourrait toujours le vendre si le deuxième point n’était pas atteint.

La première année de Rowan auprès des bandits fut plutôt clémente, en effet Arthur souhaitait fidéliser le garçon et non pas lui donner l’envie de fuir. Il fut nourri et logé, et passait ses journées à trainer comme bon lui semblait dans les rues, écoutant ce qu’il se disait, trouvant quelques amis pour jouer, la seule condition étant qu’il ne pouvait révéler ce qui lui était arrivé, et qu’il devait faire le service aux tables de jeu clandestines certaines soirées.
Il fut obligé de créer un mensonge de tout fils auprès de ses amis pour ne pas risquer des représailles, et ainsi avant même ses 7 ans, Arthur avait trouvé le moyen d’apprendre le mensonge à sa nouvelle « recrue ».

L’année suivante fut bien moins douce cependant, le Gang du Rasoir se retrouvant en difficulté dans ses rackets compte tenu des nouveaux groupes de commerçants se formant et tentant de résister, engageant des hommes de mains pour repousser les brigands qui font payer leur protection. Bien décidé à acquérir leur propre protection, à un cout bien moindre et sans subir d’intimidation.

Rowan fut alors mis à contribution par Arthur et son second, Matthew, qui prirent le temps de lui apprendre à dissimuler quelques menus objets sur lui ou encore à se fondre dans la foule pour écouter les discussions, chose des plus faciles pour un enfant aux airs innocents.

S’ensuivirent alors deux années de « conflit » pour Menethil durant lesquelles le jeune enfant aux cheveux de jais dut parcourir les bars, échoppes, marchés et autres établissements divers à la recherche d’information.
Certains jours, Matthew offrait à Rowan une petite fiole dont il avait interdiction de boire le contenu, et qu’il devait verser sans se faire voir dans les verres de certains patrons ou employés.
Étrangement, ces personnes, Rowan ne les revoyait plus jamais après cela, et Arthur recevait de nouveau des dividendes.

Vinrent alors les 10 ans du jeune bandit-malgré-lui. Sa taille se faisait un peu plus grande et ses muscles à peine présents que les deux têtes du gang décidèrent de faire de lui un vrai élément de négoce, comme ils aiment à le dire.
Et alors, ce fut pour le jeune homme les trois pires années de sa vie, sans nul doute.
avatar
Rowan Avasarala

Messages : 13
Date d'inscription : 26/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum