Veilleurs de Sombre Comté
Bonjour/Bonsoir visiteur(euse), bienvenu sur le forum des Veilleurs !Bon forumage Very Happy

Galadgard Darwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Galadgard Darwin

Message par Galadgard Darwin le Lun 29 Juil - 18:48

[HRP]Toute information révélée ici ne peut être utilisée qui si votre personnage l'apprends en roleplay.

Galadgard Darwin,dit "Le traqueur"

Titre: Ex agent infiltré de la cour.
Race: Humain
Age: Mature

Physique:

Taille: 1m87
Poids: 85 kg
Allure: Musclé
Teint de peau: Mat
Couleur des cheveux: Noirs grissonants par endroit
Couleur des yeux: Bruns clairs

Particularité physique: De multiples cicatrices parsemées sur son corps. Les traits du visages sont marqués par les horreurs vues et vécues durant les missions et batailles ainsi que par les années qui s'écoulent.
Vision: Très bonne.
Gaucher/droitier: Ambidextre
Etat de santé actuel: /
Famille: Aucun lien de parenté connu.
Etat de fait: Ancien militaire,Agent de la cour.

Personnalité: D'une nature calme et discrète, Galadgard a néanmoins le caractère d'un homme endurcit par les bataille,les années de famines,les blessures et la vue des morts. Il ne se laissera pas marcher dessus sans broncher. Il est rompu aux pratiques militaires,c'est un homme qui aime la droiture et ce qui est juste. Il a un dicton: "Ne juge pas un homme au chemin qu'il choisit" donc il n'est pas enclin à juger une personne à ses actes passés. Galad n'est pas rancunier.

Histoire:

Après de nombreuses années passée au service du roi et de la cour,Galadgard approcha de la retraite. La relève était déja là,plus flexible,manipulable et surtout moins honaireuse que les anciens comme lui. Galadgard le savait très bien, toutes les missions accomplies,les batailles gagnées,son expérience et les courbettes n'y changeraient rien. Cependant il sentait que sa plus "grande" mission n'était pas accomplie.

C'était une soirée comme une autre autour d'un feu de camp au front.Jared et Koril lui tenaient compagnie. Tous les trois avaient le même age. Tous les trois fesaient parti de l'élite,chacun dans leur corp d'armée. Jared était un colosse au crâne rasé,un de ses hommes taillé dans le roc,une montagne maniant la hache à deux mains,le genre d'homme envoyé en première ligne. Koril quand à lui était un archer renommé,toujours vainqueur des multiples concours et défis,un homme assez frèle,mais avec une vue aiguisée et sachant utiliser le vent à son avantage. Seulement tous les trois étaient considérés comme dépassés même si eux ne le voyaient pas du même oeil.

La soirée touchait à sa fin,et demain allait être le dernier jour de service pour beaucoup d'hommes comme nos trois compagnons. Galadgard faisait chambre à part. Ses deux camarades regagnèrent donc leur chambre tandis que Galadgard continuait son chemin entre les baraquements. Il passa devant le baraquement de celui qui les avaient tous vu grandir,celui qu'on appelait "le Loup Gris". A cette heure tardive,le grand Général devait déjà dormir depuis longtemps,son age avancé ne lui permettait plus de veiller tard,et demain,après avoir rendu la liberté à tous ses loyaux hommes,lui aussi serait mit à la retraite.

Seulement sa tente était toujours illuminée par les chandelles,peut être étudiait t'il la meilleure tactique pour la bataille à venir. Galadgard ne se trompait pas,l'ombre d'une silhouette passa derrière les carreaux mais ce n'était pas celle du Loup Gris;Puis brusquement la lumière s'éteignit. Il n'en fallut pas plus pour alerter Galadgard qui se pressa vers la porte des appartement privés du Grand Général. Persuadé que la silhouette aperçue était toujours à l'intérieur, Galadgard sorti son poignard de secours attaché à sa cheville. Il manœuvra la poignée de porte et se trouva nez à nez avec un homme vraisemblablement entièrement vêtu de noir. Un geste de l'homme voulant attaquer Galadgard suffit pour ouvrir une brèche et le sang coula. Visiblement l'homme manquait d'expérience par rapport à son adversaire. Galad lui avait planté son poignard dans l'épaule,neutralisant son adversaire incapable de se servir de sa deuxième main avec une arme.

-Tu n'as pas dû être très attentif aux leçons que l'on t'as enseignées pour m'avoir laissé autant d'espace..de plus même un simple soldat sait qu'il faut s’entraîner des deux mains pour palier à une éventuelle blessure d'un des deux membres. Bref passons..

Galad donna l'alerte en assénant le second coup, au genou de son assaillant. Un bruit sourd ressemblant au brisement d'un os força l'homme vêtu de noir à crier..

-Un agent digne d'en être un est entraîné à se taire sous les pires tortures mais au moins tu me facilite les choses. tu n'iras pas loin comme ça et ils s'occuperont vite de toi.

Galad entra et alluma la lanterne. Le Loup Gris n'était plus.. les coups portés au vieil homme n'avaient pas été portés dans un soucis du travail bien fait .. le Grand Général avait tenté de se défendre pensa Galad. Il était mort l'épée à la main,mais une main tremblante ne pouvait supporter le poids d'une épée très longtemps.
Le camp se réveilla et Galad eut l'écho de plusieurs corps retrouvés sur le chemin menant au Loup Gris. Peu à peu d'autres pensées vinrent troubler Galadgard. Comment un homme si mal entraîné et maladroit aurait pu parvenir jusque là.. La réponse lui parvient bien assez tot lorsqu'on lui apporta une autre mauvaise nouvelle, le mystérieux assassin était à son tour tué par un poignard lancé d'une longue distance. Un second homme plus habille et plus expérimenté s'enfuit par les toits. Galadgard pu le voir de ses yeux.. pas de doute, le fuyard était souple,agile et surement bien plus jeune que lui.

Le lendemain fut un jour sombre. Le Loup Gris, considéré par beaucoup comme un père fut enterré, et les soldats qui l'avaient suivis ont eut le choix de continuer à servir le royaume, ou de partir pour une retraite méritée. Koril et Jared décidèrent de profiter de leur retraite même s'ils n'en voulaient pas. Eux aussi serait marqués à vie par les innombrables éclaboussures et bains de sang.

Galadgard lui, hanté non pas par un désir de vengeance, mais par le désir d’honorer la mission qu'il s'est lui même donné, se lança à la recherche de l'homme en noir.

Après quelques années de recherche,il fallait se rendre à l'évidence. Galadgard avait maintenant peu de chance de retrouver le second assassin du Grand Général sans avoir plus d'indices. Sans pour autant abandonner la traque, Galad devait se donner un objectif secondaire.

Le temps passant, et sans aucune piste, il est dans l'obligation de faire sortir sa proie de l'ombre. Le seul moyen d'y parvenir est de lui faire savoir indirectement qu'il est traqué. Galad décide alors de se montrer plus ouvertement, laisser des traces, risquer d'être traqué à son tour, voir même d'être tué. Après tout, sa carrière est derrière lui, il n'a pas de famille et n'a plus rien à perdre.

Par évidence, son objectif secondaire lui saute aux yeux; Il doit trouver un apprenti et transmettre à son tour ce qu'on lui a laissé. Lui qui a toujours suivit les ordres, a appris à en donner aussi. Toujours aussi respecté par la nouvelle génération d'agents de la cour, sa sagesse et son sens tactique font de lui un mentor de valeur.
avatar
Galadgard Darwin

Messages : 2
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum