Veilleurs de Sombre Comté
Bonjour/Bonsoir visiteur(euse), bienvenu sur le forum des Veilleurs !Bon forumage Very Happy

(Récit des événements mêlant La Fraternité des As aux Veilleurs) [MÉMORIAL]

Aller en bas

(Récit des événements mêlant La Fraternité des As aux Veilleurs) [MÉMORIAL]

Message par Éon le Sam 28 Juil - 19:19


Tout aurait pu se terminer ce soir là…
À La Colombe, L’Épervier et tous les frères défunts massacrés par la milice des Veilleurs…


"Mes oiseaux... frères et soeurs de l'As ! Que la Fraternité renaisse ! Que notre sacrifice vous serve d'engrais pour que naisse une nouvelle Fratrie ! N'abandonnez jamais ! Tant qu'un As vivra, la Fratrie vivra !
Que le Roi et tous ses sujets, le Royaume et toutes ses terres et particulièrement cette ville et ces bois maudits subissent le châtiment céleste ! Plus jamais vous ne vivrez en Paix !
Que les parvis et les murs de cette ville se souviennent de vos méfaits !
Que le bois et les bosquets de ce Royaume se rappellent de votre crime et vous fassent payer !

La guerre contre les Veilleurs

Temps Actuels, … Alors que tout le royaume était à la recherche de la Fraternité des As, ceux-ci s'étant caché dans les montagnes des carmines étaient fin prêts à revenir sur le devant de la scène, lors d’une sortie dans les Bois de la Pénombre, ils tombèrent sur l’un des Hauts-Veilleurs de la Milice des bois de la pénombre, Unicae Barthoz accompagnée de miliciens.
Ils recherchaient Éon Celestys dit « La Colombe » coupable de crimes, durant cet événement, Éon parvint à s’enfuir et rejoindre leur bastion et envoya un émissaire auprès de son demi-frère Aethivas Osgood « Celestys » dit «  L’Épervier » retourné dans le Nord auprès de sa famille pour enrôler des mécènes Haut-elfes et les affilier à la Fraternité.
Avec l’argent récolté, il acheta un navire et partit au plus vite rejoindre les membre de la Fraternité au sud.
Alors qu’une rencontre était organisée avec les Veilleurs, Éon décida de se rendre pour mettre les choses aux clairs tout en sachant que son frère serait bientôt de retour pour reprendre les rennes de La Fraternité, entre temps, La Fraternité se scinda en deux, sans chef depuis l'enfermement de « La Colombe », une partie voulait libérer Éon de suite et une autre attendre un jugement favorable.
Les membres finirent par élire une chef provisoire Normaël Crowford dit « L’Hibou » qui était en réalité une infiltrée des Veilleurs.
À l’arrivée d’Aethivas Osgood « Celestys » dit «  L’Épervier » Ils prévirent un plan pour libérer « La Colombe » , Harceler les Veilleurs qui étaient déjà en position de faiblesse suite à l’absence de leur Commandant.
Ils devaient les affaiblir jusqu’à ce qu’ils n’en peuvent plus et avec l’aide d’infiltrés chez eux prévoir une libération menant jusqu’aux Marais des chagrins où était amarré le navire de « L’Épervier » et fuir le continent à bord de
celui-ci.
Entre temps, nombres d’As furent capturés par les Veilleurs, rendant la Fraternité en moins grand nombre ce qui poussa «  L’Épervier » à user de la magie en allant contre le crédo de la Fraternité et de contrôler mentalement des pantins ainsi que des Worgens sauvages pour lancer des assauts sur les Veilleurs.
À la suite de quelques attentats et d’assauts Worgens, les As déménagèrent de leur ancien bastion vers le navire de «  L’Épervier » pour être en sécurité c’est alors qu’une espionne « La Mirabelle » fît sauter le navire et avec lui toutes leurs provisions et leurs biens.
Les As une nouvelle fois pied du mur décidèrent de lancer un dernier assaut contre les Veilleurs en tentant de prendre en otage un des leurs.
Alors que la nuit était déjà tombée depuis un moment sur le Royaume, les As prirent en embuscade certains Veilleurs mais cela se solda par un échec, les derniers adeptes des As furent capturés et menés dans les geôles de Sombre-comté.

C’est ainsi que les deux chefs des As furent condamnés à mort et les adeptes survivants trahirent le crédo de la fratrie en la reniant faisant tomber sur eux la malédiction rituelle lié au pacte de sang qu’ils avaient signés.
« L’Épervier » tenta désespérément un dernier coup en tentant de s’échapper mais fut très vite rattrapé, il fût exécuté et son corps brûlé.
« La Colombe » alors que les événements prenaient fin et que les Veilleurs étaient tous épuisés par cette guerre et sur les nerfs suite à un incident causant un incendie dans les geôles et déclenché par un des Veilleurs, se fit exécuter sommairement d’une balle dans la tête par le Commandant des Veilleurs avant que son corps ne soit brûlé à l’extérieur.
Les cendres récupérés et oints pour empêcher qu’ils ne hantent les lieux, voici ce qui signe la fin de la Fraternité des As…

À moins que…

Le bourreau en charge de l’exécution ne cessait de réclamer leurs corps pour pouvoir revendre certaines parties à de sombres magiciens pour des rites et des pratiques de sorcellerie… les Veilleurs refusèrent et brulèrent les corps mais dans l’insistance du bourreau, voici qu’ils commirent l’irréparable en donnant les deux foulards sacrés à celui-ci en guise de paiement…
Destinée, destinée, destinée… le bourreau accompagné des foulards d’« Épervier »  et de la « Colombe » reprend la route vers Hurlevent et ne sait pas encore qu’il porte sur lui deux objets enchantés… transmis de génération en génération, d’As en As…
Idoles magiques emprisonnant l’Esprit des tout premiers Grands-maitres de la Fraternité depuis sa fondation…
L’histoire semble se répéter, malheur à ceux qui les porteront…les foulards cherchent déjà de nouveaux hôtes…
Que La Fraternité des As renaisse de ses cendres.


Dernière édition par Éon le Dim 29 Juil - 2:50, édité 5 fois
avatar
Éon

Messages : 2
Date d'inscription : 21/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Récit des événements mêlant La Fraternité des As aux Veilleurs) [MÉMORIAL]

Message par Éon le Sam 28 Juil - 20:00

(Récit des événements antérieurs qui ont menés à celui-ci)


La chute


En l’An 36, … La Fratrie était tenue par Phaenix Celestys dit « La Colombe » , demi-elfe membre de l’antique maison des Celestys après la mort de l’ancien grand-maître, celui-ci était soutenu par William Hawkins dit « La Chouette » , un ancien contrebandier membre des défias et Stalania dit « La Pie », une mercenaire.
La fratrie à cette époque n’était pas recherchée, elle pouvait se déplacer librement dans le Royaume, agissant discrètement, elle prévoyait l’un des plus gros coups de leur histoire, l’incendie de la Cathédrale de la Lumière.
Avec l’aide de certains prêtres, ils parvinrent à s’infiltrer dans les Catacombes qui à cette époque n’étaient pas encore gardées par un garde constant, ils étaient entrain de prévoir la construction d’un tunnel leur permettant après l’incendie qui démarrerait depuis les catacombes de pouvoir s’enfuir par ce conduit.
Hélas, ils furent surpris par des mercenaires parvenant à faire rappliquer de nombreux gardes, dans ce chaos généralisé, un des mercenaires fit tomber une torche ce qui provoqua un grave incendie, la plupart des As furent tués dans cet incendie, et ceux qui parvinrent à s’enfuir arrêtés en grande majorité.
Le corps de Phaenix Celestys fût retrouvé béant à la sortie des catacombes par la fumée provenant de l’incendie, son corps fût ramené en dehors des catacombes au côtés d’autres corps.
Le chaos étant général et le corps de Phaenix béant sur les marches de la Cathédrale, « La Pie »  en repérage qui se dissimulait dans la foule Parvint à retirer le foulard de « La Colombe », l’emportant avec elle, réunissant les quelques As encore en liberté et s’enfuyant par le Tram des profondeurs jusqu’à Dun Morogh.
Tout semblait terminé pour les As, leurs membres furent jugés et enfermés et leur Grand-Maître était mort, pourtant dans le Loch Modan, certains survivants présidés par « La Pie » s’installèrent dans un petit village Nain et se mirent à l’élevage de griffons.
« La Chouette » quant à elle prit la fuite jusqu’à Strangleronce où elle s’enrôla dans un équipage de pirates et poussa ses nouveaux compagnons à partir vers le Nord dans le royaume des Hauts-elfes, sur place il prit contact avec la maison des Celestys pour les prévenir de la mort de Phaenix Celestys ainsi que de la fraternité.


L’oubli


L’An 37-38,… Éon Celestys, frère de Phaenix Celestys en apprenant cette nouvelle partit au sud pour rejoindre le Royaume d’Hurlevent voulant en apprendre plus sur la mort de son frère.
Arrivé sur place, il se lia d’amitié avec Kitanna Lennox, une jeune humaine de 26ans, membre du SI:7 qui devient très peu de temps après sa femme, Ils s’installèrent en Elwynn et furent tous les deux enrôlés dans un ordre militaire « L’Alliance du Lion d’Or » et montèrent tous deux très vite en grade jusqu’à devenir des officiers de cet ordre.
Alors qu’ils devaient se marier prochainement, l’arrivée des Ren’doreis dans l’Alliance et avec eux la magie du vide poussa la curiosité Kitanna Lennox qui se lia d’amitié avec un nouveau membre des Lions d’Or, « Boros » un elfe du vide accroc à la magie.
Celui-ci pratiquait la magie du vide dans les locaux de l’Alliance du Lion d’Or, enrôlant Kitanna Lennox dans sa folie, les officiers l’apprenant le rejetèrent de l’Alliance pour ses pratiques magiques interdites au sein des lieux et celui-ci décida par vengeance de s’immoler vivant dans le feu et d’hanter la Garnison des Lions d’Or et surtout l’esprit de Kitanna Lennox qui devint folle jusqu’à devenir amnésique et de trahir L’Alliance du Lion d’Or en conspirant pour sa perte depuis l’intérieur.
Au même moment, William Hawkins dit « La Chouette » eut des nouvelles de ses anciens compagnons installés au Loch Modan et apprit que le foulard sacré de « La Colombe » était toujours présent, celui-ci bien mit à l’abri par «  La Pie » , « La Chouette » reprit très vite la mer pour amarrer à Hurlevent et prendre contact avec Éon et le mettre au courant que l’esprit de la Fraternité était toujours en vie.
Éon, désapprouva fermement l’offre de « La Chouette » de reprendre le foulard de son frère et avec lui le gouvernail de la Fraternité.
Kitanna Lennox sombrant de plus en plus dans la folie, manipula Papel Ros un membre émérite des Lions d’Or, elle lui fit miroiter des choses fausses sur le compte de l’Alliance et Éon au courant de son subterfuge décida d’en faire part aux officiers en présence de Papel Ros qui prit de folie et manipulé par Kitanna se jetta sur Éon, William Hawkins « La Chouette » présente dans la salle tira sur Papel Ros pour protéger Éon et prirent tous deux la fuite pour éviter d’envenimer la situation.
Après ce drame, Papel Ros voua une vengeance sans fin à Éon et appuyé par Kitanna qui devint sa femme, ils conspirèrent contre lui auprès des autres membres.
Éon et William Hawkins furent pourchassés partout dans le Royaume et la seule solution pour eux était rejoindre le Loch-Modan aux côtés du dernier reste de la Fraternité.


La rédemption


Milieu de l’an 38,… William Hawkins et Éon réussirent à rejoindre les membres de la Fraternité au Loch-Modan, Éon au pied du mur accepta finalement de reprendre le foulard sacré de « La Colombe », de se faire posséder par son esprit encore en vie dans le foulard et de devenir le Grand-Maître des As.
Peu de temps après son demi frère Aethivas « Osgood » Celestys dit «  L’Épervier » se joignit à eux pour leur prêter main forte, Éon envoya tous les As à dos de griffons établir une base dans les Carmines tandis que Éon et son demi frère emprunteraient les Trams pour rejoindre Hurlevent pensant que les choses auraient changés et voulant offrir une paix durable avec l’Alliance du Lion d’Or.
En arrivant au Tram, ils furent prit en embuscade par des membres du Lion d’Or mené par Papel Ros, une course-poursuite s’engagea dans les tunnels du Tram mais Éon et son demi frère parvinrent à s’en sortir.
Les choses s'étaient envenimés depuis le suicide de Kitanna Lennox qui avait sombré dans l’alcool et la débauche à Baie-du-butin, ce qui poussa Papel à traquer Éon jusqu’à sa mort, recrutant des mercenaires pour le tuer, lui reprochant la mort de sa femme.
La Fraternité à dos de griffons, rejoint Les Carmines et s’installa dans une garnison abandonnée pour établir une base, ne se montrant que très rarement pour se faire oublier et enrôlant de nouveaux adeptes dans tout le Royaume.
Le temps venu, « La Pie » se rendit avec un groupe d’As au bastion des Lions d’Or et fit sauter leur réserve d’explosifs ce qui tua bon nombres des leurs mais « la Pie » perdit la vie dans cet attentat, privant la Fraternité d’une des plus dévouée des As.
Papel Ros ainsi que le chef des Lions d’Or Noridon Kay recruta des mercenaires dans toute la région jusqu’à se lier avec La Garde de Hurlevent et les Veilleurs de Sombre-comté pour retrouver la trace de ses assaillants.
avatar
Éon

Messages : 2
Date d'inscription : 21/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum