Veilleurs de Sombre Comté
Bonjour/Bonsoir visiteur(euse), bienvenu sur le forum des Veilleurs !Bon forumage Very Happy

[Parchemin] l'art de l'espionnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Parchemin] l'art de l'espionnage

Message par Norlf Brandacier le Lun 10 Juin - 19:21

L'art de l'espionnage


Cette œuvre instruit sur l’art précis et délicat de l’espionnage et la collecte d’informations. Très complète, celle-ci est destinée aux éclaireurs et espions divers et informe aussi bien les novices que les vétérans désireux de revoir les bases dans l’ensemble de leurs détails.

Un renseignement est une information estimée pour sa valeur et sa pertinence, plutôt que pour son exactitude ou sa précision en opposition à une donnée qui se réfère à la précision de l'information, ou d'un fait qui se réfère à la vérifiabilité.
Par extension, le renseignement désigne le processus d'obtention des renseignements, récolte d'information, analyse, diffusion… ainsi que le domaine général d'activité professionnelle, notamment les services d'espionnage du royaume.
Quand la collecte d'informations considérées comme secrètes se fait sans la permission de son détenteur, de façon clandestine, alors le renseignement est plus précisément désigné sous le nom d'espionnage.

Parfois dénommé « donnée utile » ou « renseignement utile », il concerne essentiellement les projets, actions courantes et prises de décision des personnes ; le renseignement ayant un caractère d'urgence ou étant considéré comme « précieux ». Ce renseignement utile s'envisage essentiellement comme la compréhension de composants discrets, secrets, voir privés, d'un adversaire, dans le but de répondre à des interrogations ou d'obtenir les signaux anticipés des mouvements et évènements de l'adversaire.

Le renseignement est le résultat de la collecte, de l'évaluation, de l'analyse, de l'intégration et de l'interprétation de toutes les informations utiles à la décision ou à la planification, que ce soit dans le domaine stratégique ou dans les activités opérationnelles.

Cette définition n'est probablement pas exhaustive et mérite des rectifications. Elle a au moins le mérite de décrire les activités de renseignement dans ce qu'il est convenu d'appeler le cycle du renseignement : expression des besoins établis par l'autorité de décision, organisation de la recherche, recueil et analyse des informations produites par la recherche, vraisemblance, etc... évaluation des informations en regard des besoins, mise à disposition à l'autorité demanderesse sous la forme appropriée.

Un organisme de renseignement, public ou privé, fonctionne sur le mode des questions et des réponses. L'utilisateur du service de renseignement, appelle aussi le client, pose des questions. Les réponses fournies par le service génèrent de nouvelles questions. C'est pourquoi on parle de cycle. Selon la nature des organisations et selon les royaumes et cités le cycle du renseignement est découpé différemment. Mais il comprend généralement les cinq étapes suivantes :

- l'expression du besoin de renseignement par le client qui s'exprime souvent par l'établissement d'un plan de recherche qui définit ce qu'il faut surveiller.

- la collecte méthodique des informations qui commence d'abord par la recherche des sources pertinentes, documentaires, humaines ou techniques.

- le traitement des informations brutes qui consiste à les évaluer, les regrouper, à les recouper avec des éléments déjà connus.

- la phase d'analyse consiste à transformer ces informations en renseignements exploitables.

- la diffusion des renseignements au client sous la forme de synthèses quotidiennes dans lesquelles il faut balancer entre la précision et la justesse.

En dépit de la croyance populaire selon laquelle le renseignement ne traiterait que d'informations secrètes ou dissimulées, ce n'est pas toujours le cas puisque beaucoup d'informations essentielles au processus de renseignement peuvent être trouvées dans l'espace public.


Le renseignement Humain


Le renseignement humain est un renseignement dont la source d'information est une personne humaine. Par extension, le renseignement humain désigne toutes les activités et méthodes de collecte, entretien, interrogatoire, enquête... et d'analyse associées. Dans l'esprit du peuple, c'est l'activité la plus souvent associée au terme espionnage.
Cette activité repose principalement sur le traitement d'agents par des officiers traitants et l'analyse ultérieure des renseignements collectés.


Renseignement Militaire



Le renseignement militaire se concentre sur le recueil, l'analyse et la diffusion d'informations, sur l'activité adverse, ses moyens de défense, ses méthodes, le terrain, et tout domaine pouvant présenter un intérêt militaire. Les activités de renseignement sont conduites à tous les niveaux, tactiques, opératifs et stratégiques, en temps de paix comme dans un conflit.

La plupart des forces armées maintiennent des services de renseignement militaire avec les unités spécialisées pour recueillir l'information de manières spécifiques. Elles ont aussi typiquement du personnel de renseignement à chaque échelon, jusqu'au niveau des bataillons. Des officiers de renseignement et les soldats enrôlés affectés au renseignement militaire peuvent être choisis pour leurs capacités et aptitudes particulières, capacités d'analyse et linguistique en particulier. Ils reçoivent habituellement une formation formelle dans ces disciplines.
avatar
Norlf Brandacier
Admin

Messages : 61
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://veilleurs.pro-forum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum