Veilleurs de Sombre Comté
Bonjour/Bonsoir visiteur(euse), bienvenu sur le forum des Veilleurs !Bon forumage Very Happy

[Parchemin] L'art de la Métamorphose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Parchemin] L'art de la Métamorphose

Message par Norlf Brandacier le Lun 10 Juin - 19:25

L'art de la métamorphose


La métamorphose est un art magique très convoité par la plupart des mages, c'est également l'un des arts les plus complexe à maitriser, beaucoup de mages, dont certains des plus talentueux, ne sont pas parvenus à maitriser ce domaine.

Quelques exceptions sont parvenues a maitriser sans trop de difficultés cet art, comme le célèbre gardien Medivh.

La métamorphose est une modulation du corps, de la matière, en une matière différente, de forme différente. Afin de pouvoir modeler la matière, le magicien ou druide doit avant tout visualiser la matière qu'il souhaite. Afin de pouvoir moduler cette matière, il faut la connaitre, l'on ne peut modeler du bois si l'on ne sait pas de quoi il s'agit. C'est avant tout une modification de la réalité, car la matière fait partie de la réalité, comme les formes que nous présentent nos yeux. Modifier la réalité revient en quelque sorte, a s'en détacher suffisamment pour pouvoir agir dessus. Pour imager, imaginez que vous faite partie intégrante d'une pâte, et que pour donner à la pâte la forme que vous souhaitez, il faut en sortir, s'en détacher, pour agir dessus et la modeler.

On en revient à la notion de séparation de l'esprit et du corps, déplacer l'esprit hors du plan présent, de la réalité présente pour que votre esprit puisse le façonner en tant qu'élément extérieur. De ce fait, pour pouvoir étudier la métamorphose faut-il de grandes connaissances en méditation et harmonisation. L'harmonie fait parti des facteurs nécessaire, le calme, la maitrise de soi et l'équilibre intérieur. Inutile de dire qu'un esprit stressé ou fragile ne peut parvenir a faire usage d'une quelconque forme de métamorphose avancée.

La première facette de la métamorphose est la métamorphose des objets, comme un verre en assiette par exemple. Pour parvenir à ce résultat, il faut visualiser la matière et la modeler en conséquence, la concentration est une base de la métamorphose, pour garder l'image et le ressenti de la matière que l'on souhaite modeler.
Les objets étant des matières solides bruts, ils nécessitent une simple modulation basique, de la forme brute, sans manipulation autre.

La seconde facette de la métamorphose est la métamorphose physique, première chose a savoir, le corps est prédéfinit a une forme secondaire, c'est à dire qu'il est pratiquement impossible de se métamorphoser en plusieurs forme matérielles pour un être de chair et de sang. Pour des raisons simples, métamorphoser un corps ne revient pas a modifier une forme superficielle brut, mais a modeler la matière organique elle même, ses mécanismes ainsi que ses "circuits" divers, son énergie vitale, etc... Un travail très minutieux et incroyablement complexe qui demande des années d'études.

Donc, le corps a une forme seconde prédéfinie, la première chose a faire est définir cette seconde forme, vouloir se transformer en une matière organique qui ne correspond pas à la forme annexe d'un corps de chair et de sang est d'un danger extrême.
Pour définir la forme annexe, il y a plusieurs manières, comme l'utilisation de formules de révélations, ou encore le déplacement vers le subconscient, la prise de conscience naturelle. Cela se traduit par un animal la plupart du temps, animal que l'on apprécie voir privilégie intérieurement de nature.
Une fois la forme définit, la méditation permet d'équilibrer l'esprit ainsi que les flux d'énergies qui seront utilisés en quantités lors de la modulation.

Une fois les flux stabilisés et l'équilibre en place, l'on entame le détachement de l'esprit du corps, en faisant usage des énergies originelles (lumière et ténèbres), la magie n'a pas d'utilité vrai dans la sagesse que requiert cet art et la prise de conscience du monde. L'esprit détaché et devenu un élément extérieur a la réalité, comme dans un plan-entre, l'esprit module le corps de manière a obtenir la matière voulue et la forme désirée.
L'axe temporel fait que cette action prend sur notre plan à peine quelques seconds tout au plus.

La plupart des êtres qui apprennent la métamorphose, outre les druides et worgens du fait qu'il ne s'agit pas d'une métamorphose "première", ne se rendent pas compte que leur esprit s'est détaché de leur corps. En effet, ils se sentent moduler leur corps, mais ne réalisent par que leur esprit en est sorti, pourquoi? Simplement du fait que l'esprit conscient ne peut s'accorder avec l'axe temporel d'un plan différent. Pour être plus explicite, quand l'esprit se détache du corps pour moduler, en dehors de la réalité, il agit alors sur un autre plan, dont l'axe temporel est différent, dans ce cas plus rapide. Cependant la conscience de cet être, conscience qui est liée a l'âme et non l'esprit, n'est pas capable d'assimiler cette différence temporelle.
Dans ce cas, il s'agit de l'inconscient qui prend le relaie de la conscience dans l'action. L'esprit est appuyé par l'inconscient qui lui est lié dans la réalisation de cette modulation, ainsi l'être fait l'acte de métamorphose sans se rendre compte de ce qui se passe derrière le rideau si l'on peut dire.

Une fois la modulation terminée, l'on replace l'esprit dans le corps, ou à ce moment la l'avatar. La difficulté autre est qu'une fois le corps changé, c'est également des facteurs comme le cerveau, l'instinct, les besoins naturels qui se modifient et alors il faut être prudent a ne pas perdre le contrôle dessus. Une personne qui reste trop longtemps sous sa forme animal peut perde son humanité et finir par se comporter comme l'animal en question, ainsi ne plus pouvoir reprendre sa forme. Comme ce fut le cas des druides-ours dans les profondeurs, découverts ainsi lors de la troisième guerre par Malfurion Stormrage.

C'est pourquoi cet art doit être utilisé avec modération et sagesse, la sagesse étant pré-requise, une fois l'art maitrisé, le magicien ou druide peut tout a fait maintenir sa forme de manière posée. Ceci, tant qu'il ne tombe pas dans l'arrogance et l'inconscience.

En dehors de la métamorphose, il existe les illusions, des leurres qui permettent d'avoir le même résultat aux yeux d'autrui sans passé par la complexité de l'art, ainsi que le pouvoir d'obtenir la forme que l'on désire. Cependant, en tant qu'illusion ce n'est que de la poudre au yeux, un travail d'amateur en somme, qui n'a aucune valeur véritable comparé à la métamorphose dite "première".
avatar
Norlf Brandacier
Admin

Messages : 62
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://veilleurs.pro-forum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Parchemin] L'art de la Métamorphose

Message par Norlf Brandacier le Lun 10 Juin - 19:26

Les formes de métamorphose


Il existe trois formes répandues de métamorphose :

- La métamorphose organique : L'art très complexe de la métamorphose physique, dont la forme est prédéfinie, cet art est le plus difficile a maitriser de tous, beaucoup n'y arrivent pas.

- La métamorphose matérielle : La métamorphose matérielle des objets, beaucoup plus facile, cela ne demande pas une maitrise poussée, mais reste un art qui demande du travail et des connaissances précises.

- La métamorphose druidique : Les formes druidiques sont des métamorphoses organiques, mais non considérées comme tel car illusoire, en effet il est impossible d'avoir plusieurs formes de métamorphose définies. Les formes druidiques, représentants les aspects de la nature et maitrisées par les premiers druides, sont des illusion dite "réelles". Il s'agit d'illusions à une frontière telle de l'illusion et la réalité qu'il est pratiquement impossible de définir très exactement cet état. Les druides sont parvenus, par leur grandes connaissances de la nature, a concrétiser ces formes.

Les mages sont parvenus a utiliser ce genre d’illusions extrêmes et les utilisent pour se débarrasser de leurs adversaires. La forme répandue est celle du mouton, d'une part car un mouton reste un animal inoffensif, d'autre par car c'est un animal très connu qui peut être facilement visualisé.

Il existe une autre forme de métamorphose, plus sombre... la plus noire de toutes.

Il s'agit de la métamorphose par malédiction, c'est un procédé particulièrement mauvais, car l'on impose consciemment une forme de manière définitive ou non. La sorcellerie est la magie qui permet de faire usage d'une telle malédiction.

La métamorphose par malédiction la plus connue est celle des Worgens, les loups dont la conscience et l'intelligence est au même niveau que l'humain, car humains à l’origine, habités de l'instinct animal. Les Worgens ont suent utiliser cette malédiction et l'accepter, pour bâtir une civilisation nouvelle et font partie intégrante de ce monde, comme ont le droit à la liberté et à la considération. Chose qui n'est pas le cas dans l'esprit de tous malheureusement.

Dans l'ensemble, il y a donc la métamorphose matérielle, la métamorphose organique "première", par forme prédéfinie, la métamorphose "secondaire", par malédiction comme les Worgens et la métamorphose "tertiaire", illusoire, réelle sans l'être, non une modulation mais une adaptation de la forme organique. Contrairement à ce que pense quelques érudits arrogants, la métamorphose "tertiaire" n'a rien d'un jeu d'enfant, c'est tout un art, qui demande un travail, une connaissance et une sagesse conséquente. Il n'est pas sans dire que l'un des plus grands êtres de l'histoire, Malfurion Stormrage, est un druide, ce qui donne le ton en matière de respect. De plus, un druide sous forme animale peu vaincre un worgen en combat singulier et vice-versa.

avatar
Norlf Brandacier
Admin

Messages : 62
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur http://veilleurs.pro-forum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum