Veilleurs de Sombre Comté
Bonjour/Bonsoir visiteur(euse), bienvenu sur le forum des Veilleurs !Bon forumage Very Happy

Hugo Barthoz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hugo Barthoz

Message par Matsu le Jeu 4 Juil - 9:18

L'auteur a écrit:Hugo est à ce jour un veilleur comme les autres. Mais cela n'a pas toujours été ainsi. Ancien criminel sur la voie de la rédemption imposée au départ par Norlf,  la famille d'Hugo a été accusée  à juste titre de :
Vol , Viol, enlèvement, torture, meurtre, pacte et marchandage avec réprouvés, traite d'humain ( esclavage et vente de cadavres aux réprouvés), trahison envers la couronne ( De gilnéas et d'Hurlevent), magie noire ( nécromancie, démonologie etc).
Autant dire qu'ils ont eu la totale, bien qu'Hugo n'ait pas participé à tout.  Pourtant il y a eu un début qui a tout expliqué. Son intégration complète dans le clan  Barthoz et sa haine envers les femmes qui en a fait un homosexuel qui se refoulait jusque ici.
( Voici donc un extrait du forum des barthoz )

*Assis sur son banc de bois glacé, Hugo conserve les yeux clos, tentant de percevoir les chuchotements indécents de l'assistance derrière lui. Ces gilnéens... Ce n'était point la discrétion qui les étouffaient.*

'' Quelqu'un sait pourquoi il est là ?''
'' Parait qu'il a encore fait des siennes''
'' Ah bon ?! Lesquelles ?''
'' Peu importe, c'marrant de regarder''

*Hugo regrette fortement de n'avoir pris son fendoir à viande.. L'assistance complaisait décidément à se faire des gorges chaudes sur malheur d'un barthoz. Il n'avait jamais participé jusque là aux roublardises de son père et avait caché énormément de choses à sa famille. Il le regretta fortement. Les relations des Barthoz auraient pu l'aider aujourd'hui*

- Sire Barthoz Hugo, Dame Mavindrel Diane, levez vous.

*Hugo et la femme qui se tenait à ses côtés se levèrent d'un coup. Elle était plutôt jolie. Les cheveux teints d'un mauve resplendissant, le teint porcelaine et un regard d'azur à faire fondre le coeur de tous les hommes les plus frigides.*

- La cour va maintenant délibérer. Veuillez vous retirer.

*Hugo hoche la tête et se retire avec Diane évitant son regard alors que la haine le ronge intérieurement. Une fois sorti du tribunal, il daigne échanger quelques mots.*

- Tu es fière de toi je supposes ?

*Diane se retourne, le fixant comme si elle parlait à une sous merde*

- Sa sécurité avant ton bonheur hugo.
- Je n'ai absolument rien fais qui ait pu me valoir cette matinée à t'écouter démonter ma vie alors que j'ai toujours été près de toi. Je t'ai même caché à ma famille afin de t'éviter des ennuies.. Sa venue me l'obligeait cependant... Le comprends tu au moins ?!

*La femme le fixa d'un regard glacial et lui sourit*

- Tu vas perdre mon pauvre hugo.
- Rien n'est joué Félonne...

*Soudain deux gardes vinrent les chercher et les ramener à leur place. Hugo se remet sur le banc, ayant l'impression d'être un de ces criminels abominables dont la corde était le seul salut possible. Il se senti mal à l'aise lorsque la cour braqua sur lui ses yeux méprisants, sans le moindre égard pour sa condition actuelle. Il n'avait jamais commis un seul crime et on lui reprochait juste son nom.. lui mettant à dos tous les crimes suspectés des barthoz.
Le juge se leva et fixa Diane et Hugo tour à tour*

- Les jurés sont parvenus à s'entendre sur la réponse final que rendra ce tribunal.

*Hugo se met à prier tous les dieux qu'il connaissait*

- La garde de l'enfant sera confié à sa mère, et Sire Barthoz ainsi que l'ensemble des membres de sa famille n'auront le droit d'approcher la mère et l'enfant sous peine d'un amendement fort et d'une peine de prison à perpétuité.

*Hugo se lève d'un bond, furieux comme il ne l'a jamais été. Diane a ses côtés lui adresse un sourire narquois.*

- La séance est levée !

*Le coup de marteau du juge retentit aux oreilles d'hugo comme le sifflement de la guillotine qui s'abat sur la tête d'un condamné.. Le claquement sec lui fit le même effet que la lame tranchante qui décapite en sectionnant brutalement l'os de la trachée.
Diane venait à peine d'accoucher.. Et lorsque Hugo avait désiré voir son fils, tout heureux, ce furent des gardes qui l'en empêchèrent.
Il n'avait eu le temps d'apercevoir ne serait ce que le regard de son enfant.. et passait du statut d'homme fiancé à célibataire sans en connaitre la raison véritable...
Il quitta l'audience fixant le sol alors qu'à sa sortie, les portes du tribunal se referment derrière un homme nouveau, un homme qu'il n'aurait jamais souhaité devenir*



* Le lendemain un crieur hurlait dans les rues de gilnéas*

- LE JUGE VADENFORD EST PORTE DISPARU !! LE JUGE N'A LAISSE AUCUNE TRACE ! GRANDE RÉCOMPENSE A CELUI QUI APPORTERA LA LUMIÈRE SUR CETTE AFFAIRE.

*Hugo entend passer le crieur devant sa boucherie et sourit finement regardant la cliente en face de lui*

- J'ai pour vous un excellent gigot surprise qui devrait vous ravir ma chère Adeline ! Souhaitez vous vous laisser tenter ?

* La femme hoche la tête alors qu'hugo sort de sa chambre froide une espèce de gigot sanguinolent dont la viande ne ressemble presque à aucune autre.. Hugo tranche le gigot en plusieurs parties égales et l'emballe soigneusement, conservant le sourire sur ses lèvres*

- Décidément... Ce juge ne devait pas avoir la côte... et a manqué de veines en tombant sur un os !
avatar
Matsu
Admin

Messages : 192
Date d'inscription : 29/03/2013
Age : 24
Localisation : Sombre comté

Voir le profil de l'utilisateur http://plume-silence.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum